Logo Espaces temps Espaces temps

Revitalisation du 77, Bernard Est

Revitalisation du 77, Bernard Est

Concertation des acteurs locaux autour des usages et de l'occupation future d'un hangar vacant situé au 77, Bernard Est dans le Mile End.

Le secteur Saint Viateur-Est du Mile End est un territoire en pleine évolution. Il bouillonne de créativité et de dynamisme économique et se voit quotidiennement traversé par un nombre considérable de travailleurs. Outre cette particularité sectorielle, l’environnement urbanistique de la zone présente des défis qui lui sont propres. Situés aux abords de la voie ferrée, certains terrains du secteur Saint Viateur-Est semblent déconnectés les uns des autres. Dans ce panel de défis urbanistiques, le terrain et le bâtiment du 77, Bernard Est (lot 2806718) sont identifiés comme des enjeux particuliers, et ce, pour de nombreuses raisons:

  • Le bâtiment est insalubre, inaccessible et se détériore d’année en année;
  • Le bâtiment présente un fort potentiel d’aménagement, de par sa structure comme sa localisation (à l’extrémité de la rue Dominique);
  • Le bâtiment est aussi un endroit à fort intérêt historique, il rappelle directement le passé ferroviaire de la zone;
  • Pour de nombreux résidents et travailleurs locaux, ce bâtiment est un endroit mythique, constitutif de l’imaginaire du quartier (tout comme l’est la pancarte «Textile»). Son esthétique a un charme particulier et crée un décor attachant;
  • Le bâtiment fait face à une menace de démolition répétée. Situé sur un lot de la Ville de Montréal, son futur dépend de décisions non-locales et de stratégies politiques instables/incertaines;
  • De nombreux organismes et acteurs ont démontré depuis des années un intérêt pour la sauvegarde et la réhabilitation de ce bâtiment, et ont proposé des vocations (espace pour le cinéma, espace public et événementiel, etc)

Les services et l’expérience en concertation d’acteurs locaux et en consultation citoyenne d’Espaces temps a créé une dynamique qui a permis à tous les acteurs intéressés par le futur du lot et du 77 Bernard Est de s’exprimer, ainsi qu’à tous les citoyens et travailleurs du secteur de proposer leurs idées pour imaginer collectivement un futur positif pour ce bâtiment qui ne laisse pas indifférent.